Comment entretenir sa mémoire et réduire considérablement le risque d’accident vasculaire cérébral.


La marche a plus de vertus pour le cerveau que la pratique du vélo. En effet, le contact des pieds avec le sol favorise le retour veineux et stimule également l’irrigation du cerveau. Ce bienfait est absent dans le cas du cyclisme. Telle est la conclusion d’une étude de l’université du Nouveau-Mexique.

La marche est souvent considérée comme moins intensive qu’une bonne sortie à vélo. Néanmoins, à chaque fois que les pieds touchent le sol, la circulation artérielle est stimulée, ce qui accélère l’acheminement du sang vers le cerveau. Une séance de marche de trois à cinq minutes suffit déjà à activer la circulation sanguine vers le cerveau, optimiser les capacités de mémorisation et réduire considérablement le risque d’accident vasculaire cérébral.

Plusieurs études ont montré que la marche était un bon remède contre la maladie d’Alzheimer, qui serait notamment causée par un déficit d’apport sanguin au cerveau.

Il y a d’autres bonnes raisons de pratiquer la marche.

  • Elle optimise la condition physique.
  • Elle réduit le risque de blessures et consolide la masse osseuse et la force musculaire.
  • Elle réduit le risque de maladie cardiaque.
  • C’est gratuit !
  • Vous avez arrêté de fumer ? La promenade favorise la sécrétion de dopamine, une hormone qui facilite le sevrage de la nicotine.
  • La marche renforce la mémoire et la concentration.
  • À chaque promenade, les endorphines et la sérotonine secrétées par l’effort procurent un sentiment d’euphorie.
  • La marche, c’est bon pour lutter contre le stress et les insomnies.
  • Grâce à la meilleure oxygénation du cerveau, vous vous sentez mieux dans votre peau.

Retourner à l'aperçu